Marie Vermeulin

Pour la clôture du Festival Messiaen au Pays de la Meije le 31 juillet 2022 en Matheysine, où Olivier Messiaen passait tous ses étés pour composer, la pianiste Marie Vermeulin conçoit et interprète deux programmes sur-mesure autour de l’œuvre du compositeur, l’un consacré aux « oiseaux-poètes » et l’autre « sur les hauteurs ».

Son premier concert à l’église de Saint-Théoffrey rend hommage aux oiseaux, « les plus grands musiciens qui existent sur notre planète» selon Messiaen. Aux côtés d’œuvres de Robert Schumann, de Tristan Murail, de Sofia Goubaïdoulina et d’Alain Louvier (compositeur invité de cette édition du Festival Messiaen), Marie Vermeulin interprète de Messiaen des extraits des Huit Préludes, du Catalogue d’oiseaux et l’ensemble des Petites esquisses d’oiseaux, que le compositeur a dédiées à son épouse, la pianiste Yvonne Loriod. Les six pièces des Petites esquisses mettent en scène et en musique le Rouge-gorge, le Merle Noir, la Grive musicienne et l’Alouette des champs, dans des couleurs de bleus, de rouges, d’orangés et de violets…
Le second programme « Sur les hauteurs » présente notamment, avec les Estampes de Debussy, des extraits des Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus d’Olivier Messiaen qui font écho au concert d’ouverture et les Variations sur « Weinen, Klagen, Sorgen, Zagen » de Liszt, la Sonate de Thierry Pécou dédiée à Marie Vermeulin, construite autour « d’accords-lumière » s’inspirant du concept kabbalistique des Sephiroth, les dix émanations de la lumière primordiale.

 

Biographies

Marie Vermeulin

Marie Vermeulin, piano

Née en 1983, Marie Vermeulin se forme auprès de personnalités musicales telles que Marie-Paule Siruguet au CRR de Boulogne, ou Hortense Cartier-Bresson au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon. Elle se perfectionne parallèlement auprès de Lazar Berman qui l’accueille chaleureusement en Italie, puis auprès de Roger Muraro, bénéficiant ainsi de la connaissance profonde du pianiste pour l’oeuvre du XXème siècle français.
Soutenue par plusieurs fondations (Fondation Safran pour la musique, Mécénat Musical Société Générale…) et par l’Institut Français pour des tournées à l’étranger, Marie Vermeulin a su imposer en peu de temps un jeu remarqué pour sa témérité technique, sa finesse de timbres et sa maturité.
En novembre 2014, l’ensemble de sa carrière est récompensé par l’Académie des Beaux-Arts et le Prix d’Interprétation de la Fondation Simone et Cino Del Duca, de l’Institut de France.
Marie Vermeulin est l’invitée de nombreux festivals et salles de premier plan, tels que l’Opéra de Paris, la Philharmonie, le théâtre des Champs-Elysées et la Scala-Paris. À l’étranger, Marie Vermeulin se produit en Espagne, ainsi qu’en Italie, en Allemagne, en Chine, en Turquie, en Lituanie, ou encore au Liban.
Passionnée par la musique contemporaine, elle travaille en étroite collaboration avec des compositeurs d’aujourd’hui tels Tristan Murail, François Meïmoun, Thierry Pécou, Alain Louvier, Jérôme Combier …
Son dernier CD consacré à Clara et Robert Schumann (Label Paraty) est paru au printemps 2019, et a reçu le clic de Classicnews, ainsi que les ***** de rbb Kultur en Allemagne.